Rôle clé de la kinase eEF2K dans la survie cellulaire à la privation de nutriments-Agir sur le facteur d’élongation de la traduction eEF2 Academic Article uri icon

abstract

  • La privation de nutriments représente un stress physiologique menaçant la survie des cellules. Un certain nombre de mécanismes moléculaires ont émergé durant l'évolution afin de préserver l'intégrité cellulaire lors d'un stress nutritif. C'est le cas de la protéine kinase activée par l'AMP (ou AMPK), qui a pour fonction de détecter et de réguler le niveau énergétique intracellulaire [11]. Cette kinase est activée lorsque les rapports intracellulaires AMP/ATP ou ADP/ATP s' élèvent, ce qui signale un stress énergétique [1]. Il en résulte l'inhibition de processus anaboliques, tels que la prolifération et la traduction, et l'activation de processus cataboliques, tels que la dégradation des acides gras, qui permettent de préserver l'homéostasie énergétique cellulaire (Figure 1)[1]. Un autre régulateur fondamental de la balance énergétique intracellulaire est la protéine kinase mTOR …

publication date

  • November 1, 2013