Parenting of 7-month-old infants at familial risk for attention deficit/hyperactivity disorder Academic Article uri icon

abstract

  • Les patterns d'interaction entre les parents et des garcons de 7 mois a risque familial de TDAH et un groupe de comparaison ont ete etudies durant une seance d'echauffement et deux episodes de jeu. L'echantillon a compris 78 dyades mere-enfant (47 a risque ; 31 pour la comparaison) et 45 dyades pere-enfant (27 a risque et 18 pour la comparaison). Un systeme de codage developpepar Kochanska (1997, 1998) a ete utilise. Le groupe des bebes a risque n'a pas differe du groupe de comparaison pour ce qui concerne le taux d'emission d'evenements lies au bebe. Cependant, ces bebes ont recu une reaction a ces evenements moins adequate a la fois de leurs peres de de leurs meres et specifiquement aux emotions negatives ou a la detresse que le groupe de comparaison. La psychopathologie maternelle n'expliquait pas ces resultats. Les meres reagissaient de maniere moins adequate que les peres, surtout pour les besoins physiologiques. L'association entre l'interaction non-optimale chez les nourrissons et le developpement du TDAH est discutee.

publication date

  • January 1, 2010